PB COM INTERNATIONAL

Activité / Communication

Patricia Balme : “Une communication sur-mesure”

Comments

Steven Akkumper
posted 2 minutes ago
Before starting the company Ross worked as a designer and studio manager for a design house who boasted a number of big name clients. Ross has brought his vast experience from this role to the work he does now.
  Reply
Susan Doe
posted 2 minutes ago
If you’re a home owner looking to move on, we will come and carry out a free, no-obligation valuation on your property at a time of day that’s suitable for you. If you then make the decision to use us to market your property.
  Reply
Johnathan Doe
posted 2 minutes ago
Whether you need to create a brand from scratch, including marketing materials and a beautiful and functional website or whether you are looking for a design.
  Reply

Post a Review

How to Use:

W.

 

PB COM INTERNATIONAL

Depuis 20 ans, Patricia Balme conseille et accompagne des Chefs d’Etats et des Chefs d’entreprise. Sa marque de fabrique : Une disponibilité totale et une approche personnalisée sur chaque dossier. Entretien.

 

Quel parcours vous a mené à fonder votre cabinet conseil en communication ?
Patricia Balme : Juriste de formation, spécialisée en droit public, je suis devenue journaliste à Antenne 2, au JDD, puis rédactrice en chef du magazine Jours de France et responsable d'une émission sur La Cinq.
A l'arrêt de Jours de France, survenu au décès de Marcel Dassault, Pierre Salinger m’a conseillé d’abandonner le journalisme pour m'orienter vers la communication politique. Il m’a transmis son savoir-faire, ce fut un immense cadeau de sa part.

Comment se décline votre activité ?
PB : Nous intervenons en Afrique, en Amérique latine, dans la région des Balkans et aux Emirats Arabes Unis, afin de mettre en place des stratégies de communication pour des Chefs d'Etat et promouvoir l'image d'un pays. Par ailleurs et c’est l’un des volets de nos activités le plus passionnant, nous organisons des campagnes électorales. Nous conseillons également des partis politiques
.

Depuis quelques années, vous conseillez aussi des dirigeants d'entreprise...
PB : Effectivement, un chef d'entreprise est en quelque sorte à la tête d'un « petit Etat ». Dans un contexte de crise économique mondiale sans précédent, de grands patrons font, de plus en plus souvent, appel à nos compétences pour résoudre des crises internes ou externes. Dernièrement, dans la plus grande confidentialité, nous avons anticipé et résolu, en quinze jours, deux risques de crises médiatiques qui auraient pu être catastrophiques pour deux capitaines d’industrie très connus.

Vous possédez aujourd'hui une forte expérience, des compétences journalistiques et linguistiques puisque vous êtes quadrilingue... Quels sont les autres atouts de votre cabinet ?
PB : Nous sommes peu de cabinets de communication sur la place de Paris et PB COM INTERNATIONAL se distingue par son approche personnalisée et une grande discrétion dans ses interventions. Nous employons de nombreux consultants, mais je suis toujours disponible 24h/24 et me déplace personnellement dans chacun des pays que nous conseillons.
Travaillant dans l'ombre, nous sommes des metteurs en scène d'images et de messages et agissons pour prévenir plutôt que pour guérir.

Etre une femme dans votre métier s'avère-t-il particulièrement délicat ?
PB : En aucun cas. Il suffit de savoir donner le ton aux relations que l'on souhaite avoir avec les hommes que l'on conseille.
Enfin, en tant que femme et c’est peut-être ce qui fait la différence, je mets toujours beaucoup d'affect dans ce que j’entreprends. J'ai un profond respect et une grande admiration pour les hommes politiques que je conseille et qui correspondent à mes valeurs républicaines. En ce qui concerne les chefs d'entreprise, leur tâche est de plus en plus difficile car ils sont devenus une cible médiatique.

Vous êtes engagée dans la défense de nombreuses causes...
PB : A titre personnel je me suis engagée depuis fort longtemps dans la lutte contre le SIDA, le droit des femmes et la protection de l’enfance. Au sein de notre entreprise, je rappelle que PB COM INTERNATIONAL est la première société de conseil à avoir mis en place une charte éthique de développement durable.

Votre passion pour votre métier ne faiblit pas...
PB : Non, bien au contraire, j’ai choisi le plus beau métier du monde et la qualité des personnalités qui nous font confiance ajoute à la passion d’une profession que je considère comme noble. Partager la victoire d'un candidat que l'on a aidé, être associé à l'écriture d'une page d'histoire d'un pays où l'on a contribué à résoudre une crise majeure et enfin accompagner un chef d’entreprise dans une difficulté momentanée, voilà des satisfactions que peu de professions peuvent offrir, en dépit de l’immense responsabilité qui est la nôtre. Je rappelle que, plus que quiconque, nous n’avons pas droit à l’erreur.
De plus, au cours de ma carrière, j'ai eu la chance de rencontrer des personnalités politiques emblématiques, dont la grandeur n’a d’égale que l'élégance.

  •  IMPRIMER
  • E-MAIL 
  • Comments

    Steven Akkumper
    posted 2 minutes ago
    Before starting the company Ross worked as a designer and studio manager for a design house who boasted a number of big name clients. Ross has brought his vast experience from this role to the work he does now.
      Reply
    Susan Doe
    posted 2 minutes ago
    I.
      Reply
    Johnathan Doe
    posted 2 minutes ago
    Whether you need to create a brand from scratch, including marketing materials and a beautiful and functional website or whether you are looking for a design.
      Reply

    Post a Review

    How to Use:

    W.

    Comments

    Steven Akkumper
    posted 2 minutes ago
    B.
      Reply
    Susan Doe
    posted 2 minutes ago
    I.
      Reply
    Johnathan Doe
    posted 2 minutes ago
    W.
      Reply

    Post a Review

    How to Use:

    W.